Processus IndustrielsAéronautiqueSpatialDéfense ATM / ATCFerroviaire et TransportNucléaire

 

CERTIFICATION

Certification & Safety DO178, DO254, ARP4754A, ARP4761
Safety & Reliability Analysis: ARP4754A ED-79 et ARP4761 ED-135
RTCA DO 254 ED-80
RTCA DO 178C ED-12C, DO248C ED-94C
RTCA DO 330 ED-215
RTCA DO 160G ED-14G
RTCA DO 297 ED-124: Integrated Modular Avionics
Certification aviation générale CS-23
Certification des aéronefs CS-25
Certification avion – performances et qualité de vol CS-25 subpart B Flight
CS-25: Conception cabine / Sécurité
EWIS
Certification des hélicoptères CS-27
Certification des hélicoptères CS-29
(E)TSO (European) Technical Standard Order
CVE: Compliance Verification Engineer
Mise à niveau EASA Part 21J (DOA) 2019
Règlementation EASA Part 21 J (DOA)
Règlementation EASA Part 21 G (POA)
Règlementation EASA Part M
Règlementation EASA Part 145
Règlementation EASA Part 147-66
Législation EASA Règlement 965/2014 AIR OPS
Certification des Drones (UAV)
Certification des ballons à gaz et ballons captifs: CS-31 GB et TGB
Certification des dirigeables (Airship) CS-30 N / CS-30T TAR /HCC
LTAs: Lighter Than Air – Plus Légers que l’Air
Risques ATEX Niveau 1 E/M
Risques ATEX Niveau 2 – Personnes autorisées

MÉTHODOLOGIES

Cyber-sécurité et sécurité pour les systèmes mobiles
Etudes de fiabilité équipements SEU – MBU
ETOPS (Approche Safety)
Sûreté de Fonctionnement (RAMS/FMDS) et ARP 4761 ED-135
Soutien Logistique Intégré (SLI)
MSG-3
Approche Facteurs Humains (EASA)
Méthode SORA
Dossiers de sécurité opérateurs: Safety Management System
Les fondamentaux de la fabrication additive

 

 

 

 

 

RTCA DO278A ED-109A: 2012
Assurance Qualité Logiciel

 

PRÉSENTATION

Cette formation présente aux participants les exigences s’appliquant aux logiciels des systèmes de Communication, Navigation, Surveillance (CNS) et Gestion du Trafic Aérien (Air Trafic Management – ATM) critiques, pour leur en faire comprendre les motivations ainsi que les impacts.

 

PUBLIC CONCERNE & PRÉREQUIS

Cette formation est destinée à toute personne, impliquée dans le développement de logiciel pour systèmes de bord à haute intégration ou complexes. Il peut être suivi aussi par des personnes qui veulent connaître les exigences aéronautiques liées à la sûreté des logiciels. Il s’adresse, aux chefs de projets, aux responsables logiciels, aux ingénieurs méthodes, aux responsables de certification des systèmes embarqués et aux responsables assurance qualité.

Des connaissances générales en génie logiciel et assurance qualité logiciel sont requis pour cette formation.

 

 

OBJECTIFS

Ces objectifs seront mis en œuvre en fonction du prérequis recueilli par questionnaire auprès des demandeurs

  • Présenter les exigences s’appliquant au logiciel pour les systèmes non aéroportés : « systèmes sol » ;
  • Présenter la complémentarité entre certification de logiciel et certification d’équipement ;
  • Présenter comment adapter cette démarche dans les cas particuliers prévus par la norme : logiciel COTS (Commercial-Off-The-Shelf).

 

CONTENU

Introduction
Le contexte réglementaire – la certification & principes

 

Les Aspects Système
Certification système – Certification logiciel ;
Les niveaux de logiciel ;
Les options architecturales.

 

La Planification du Développement
Objectifs et activités ;
La définition du cycle de vie ;
Les critères de transition ;
Les plans et les standards ;
L’environnement du cycle de vie (méthodes, outils).

 

Le Processus de Développement
Les processus de base : R, D, C, I ;
Objectifs et activités de chaque processus ;
L’influence des niveaux du logiciel ;
La documentation.

 

Les Activités de Soutien
La vérification : objectifs et activités ;
La gestion de configuration: Objectifs et activités ;
L’assurance qualité : objectifs et activités
L’influence des niveaux de logiciel ;
La documentation.

La Démonstration de Conformité
La traçabilité des informations ;
La couverture des vérifications ;
La documentation ;
Coordination pour la certification.

 

Les Aspects Particuliers
Les logiciels du commerce ;
Les logiciels réutilisés ;
Les outils et l’environnement de développement ;
Les moyens de conformité spécifiques.